MEDIATHEQUE

    • « Plus jamais la première fois sur une patiente ». Intérêt de la simulation dans l’apprentissage et le perfectionnement de l’échographie fœtale.
    • CHALOUHI
    • Présenté au 10eme congrès de Médecine Foetale de Montpellier 2017
    • Expérimenté d'abord dans l'aéronautique , l'apprentissage sur simulateur est testé en médecine. Il permet à l"apprenant" de faire des erreurs sans risques pour le patient , ni pour la carrière du professionnel; il permet d'apprendre de ses erreurs . Plusieurs types de simulateurs sont décrits selon le type d'image générée , vraie ou virtuelle , selon le type de sonde , factice ou haptique. Les résultats des diverses études montrent que les "apprenants"sur simulateurs sont meilleurs , mais plus lents et gardent leurs compétences un peu plus longtemps que ceux qui ont eu un enseignement traditionnel, que la compétence n'est pas corrélée au nombre d'examens ni dans la confiance en soi ,que la formation de l'échographie obstétricale sur simulateur est aussi efficace que sur vraie patiente et que l'évaluation des compétences est aussi précise sur simulateur que sur vraie patiente .