L'article du mois

Recommandations du 31/10/2020 à destination des professionnels réalisant des échographies obstétricales et fœtales

La deuxième vague de pandémie et les mesures de confinement quelle justifie nous amène à actualiser nos recommandations concernant un certain nombre de règles préventives :

• Maintien de toutes les consultations d’échographie obstétricales et fœtales
• Facilitation de la prise de rendez-vous en ligne
• Un seul accompagnant autorisé, dans des conditions encadrées. Il ne sera invité (par le personnel ou la patiente elle-même) à pénétrer dans la structure qu’au moment du début effectif de l’examen et à quitter la structure dès la fin de l’examen. Ceci afin d’éviter sa présence à l’accueil et/ou en salle d’attente.
• Report de deux semaines des rendez-vous pour les patientes contaminées ou suspectes d’avoir été contaminées.
• Organisation spécifique pour les examens urgents chez les patientes contaminées ou suspectes d’avoir été contaminées.
• Limitation des échanges de documents : compte-rendus numériques ou par courriel, règlements par carte bancaire, …
• Port du masque systématique pour tous : praticiens, personnel, patientes et éventuel accompagnant.
• Renforcement de l’hygiène des mains pour tous également.
• Maintien des gestes barrières et des consignes générales d’hygiène.

Ces consignes sont adossées à des conseils pratiques décrits dans un document en annexe dont la lecture est recommandée.
Elles s’appliquent à l’ensemble des actes pratiqués au sein des structures recevant des femmes enceintes.
Le cas échéant, elles pourront être modifiées ou complétées à la lumière des recommandations officielles, des retours d’expérience et des évolutions observées sur le terrain.

Conscients de la charge que ces mesures entraînent pour les professionnels et du désagrément qu’elles peuvent représenter pour les familles, nous vous remercions de participer à l’effort collectif de lutte contre la pandémie.
Une lettre d’information destinée à vos patientes vous est proposée.

Merci de participer au maintien de ces mesures sanitaires préventives.



Georges HADDAD (CFEF) & Israel NISAND (CNGOF)